Moultaka

Regarde ici-bas

© Catherine Peillon
Durée : 1h25, sans entracte

De tout temps, musique et politique ont souvent été liées. à travers leurs œuvres, certains compositeurs expriment leur désaccord face à des actes politiques. Le compositeur libanais, Zad Moultaka, est de ceux-là assurément ; nombre de ses œuvres sont éminemment politiques.

Dans ce programme nous avons choisi de faire s’alterner des pièces de Zad Moultaka et de Jean-Sébastien Bach, car à sa façon, Bach est aussi un musicien politiquement engagé puisqu’il a travaillé tout au long de sa vie au services de municipalités de sa région natale, allant jusqu’à composer des cantates électorales.
La spectaculaire pièce NON pour percussion et bande, composée en hommage à Samir Kassir, assassiné le 2 juin 2005, est l’évocation époustouflante d’une nuit de guerre à Beyrouth, faite d’explosions, de rafales de mitraillettes et de souffles d’obus.
Dans I had a dream, Zad Moultaka met en perspective le fameux texte tout tourné vers l’espoir de Martin Luther King écrit en 1963 et l’indifférence du gouvernement Bush face aux inondations catastrophiques qui frappèrent la population de la Nouvelle-Orléans en aôut 2005.
Quant à sa nouvelle pièce Regarde ici-bas, co-commande de Spirito et de la MC2, elle fait écho au conflit qui règne actuellement au Moyen-Orient. Des extraits d’œuvres de Jean-Sébastien Bach (notamment une cantate électorale écrite pour l’inauguration d’un nouveau conseil municipal à Leipzig) viennent en contrepoint éclairer ce programme avec leur ferveur, leur foi, leur beauté intemporelle.

"Celui qui apprendra à voler
donnera à la terre un nom nouveau,
il l’appellera légère."
Ainsi parlait Zarathoustra Nietzsche

Spedidam FCM SACEM Musique nouvelle en liberté
Regarde ici-bas est une co-commande de Spirito et de la MC2:Grenoble
Suivez-nous !
Inscrivez-vous à la newsletter !
  • Spirito
  • 21, rue d'Algérie - 69001 Lyon
  • 04 72 98 25 30